Accueil du site Manifestations 2007 Elections 2007 Elections législatives
 

Réponde de Valérie Rosso Debord candidate de l’UMP, 3ème circonscription de Nancy

Article publié le vendredi 15 juin 2007.


Nancy, le 15 juin 2007

Monsieur le Président,

C’est avec le plus vif intérêt que j’ai pris connaissance des observations et propositions de l’Union nationale des associations de parents d’enfants déficients auditifs et je vous en remercie.

Je considère que la situation des personnes handicapées est un enjeu majeur engageant la dignité et la responsabilité de notre pays. Je suis également consciente du fait que, malgré les efforts importants engagés au cours de la précédente législature - notamment avec la loi « handicap » du 11 février 2005 - la situation demeure préoccupante.

Comme vous le savez, le président SARKOZY s’est clairement engagé à poursuivre et à accélérer la mise en œuvre de la loi de 2005, en rendant opposables certains droits comme le droit de tout enfant handicapé à être scolarisé dans l’école de son quartier, mais aussi le droit de toute personne handicapée à accéder aux transports et bâtiments publics.

Pour ma part, j’entends être aux côtés des associations et des familles d’enfants handicapés afin de défendre activement au Parlement une véritable égalité des droits et des chances, et notamment l’accès à l’éducation à tous les âges de la vie. Il faudra donc - comme vous le soulignez très justement - augmenter le nombre d’auxiliaires de vie scolaire (AVS) ainsi que leur professionnalisation tout en faisant de l’accès à l’enseignement supérieur des personnes handicapées une véritable priorité.

La situation des personnes sourdes et mal entendantes mérite toute l’attention de notre société et celle de la représentation nationale. C’est une question d’équité qui doit être ancrée au cœur d’un contrat social refondé autour des valeurs de solidarité, de justice et de respect.

Je suis convaincue que nous sommes à l’aube d’une nouvelle étape en matière de promotion des méthodes de communication. Il est indispensable que la langue des signes, tout comme le langage parlé complété, mais aussi la transcription simultanée et la reconnaissance vocale, soient plus largement développés. Je souhaite enfin que la proposition visant à améliorer le remboursement par la sécurité sociale des prothèses auditives puisse être rapidement mise en oeuvre.

Je vous remercie de votre contribution qui nous permettra d’avancer concrètement sur ce sujet sensible et souhaite que vos propositions puissent être étudiées au cours des prochains mois par le Gouvernement. Vous pouvez compter sur moi pour continuer à apporter mon soutien à votre action en faveur des personnes sourdes et mal entendantes.

Restant à votre disposition pour tout élément d’information complémentaire, je vous prie de croire, Monsieur le Président, à l’assurance de mes sincères salutations.

Valérie ROSSO-DEBORD


Aller au début de l'article
Répondre à cet article

Forum de l'article

Aller au début de l'article
L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent essentiellement leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres Nous nous réservons le droit de ne pas publier les articles en totale contradiction avec nos valeurs, diffamatoires, menaçant ou que nous ne jugeons pas convenable pour quelque motif que ce soit

Dernière mise à jour samedi 6 juillet 2019
2777 articles - 111 messages - 267 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.