Accueil du site Culture Livres
 

LE MOUVEMENT SOURD (1970-2006) thèse de Sylvain Kerbourc’h

Article publié le mardi 5 février 2013.


LE MOUVEMENT SOURD (1970-2006)
De la Langue des Signes française à la reconnaissance sociale des sourds
Sylvain Kerbourc’h
L’Harmattan, 2012
Logiques sociales

Résumé : Aujourd’hui, il est commun de voir et d’entendre parler de la Langue des Signes française (LSF) et des sourds. La visibilité sociale dont ils bénéficient s’est construite à travers la diversité des modes d’expression de leur langue et de leur "culture sourde". Ce qui apparaît aujourd’hui pour beaucoup comme une évidence ne relevait en France, au début des années 1970, d’aucune réalité.


Aller au début de l'article
Répondre à cet article

Forum de l'article

Aller au début de l'article
L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres

Dernière mise à jour mardi 15 octobre 2019
2788 articles - 115 messages - 267 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.