Accueil du site COVID 19
 

COVID 19 - Pour une reprise préparée et apaisée...

Article publié le mardi 2 juin 2020.


Comme tous leurs camarades, les enfants et adolescents déficients auditifs ont fait ou vont faire leur rentrée à l’école après ces semaines de confinement.

L’école qu’ils connaissent a changé : sens de circulation, mobilier des classes modifié, marquages au sol pour respecter les distances, consignes de ne pas toucher et d’hygiène, etc. Pas facile dans ces conditions d’envisager sereinement la rentrée, et en particulier d’expliquer toutes ces modifications à nos enfants et adolescents.

Dans le même esprit que la démarche initiée par L’ANPEA pour "une reprise préparée et apaisée à l’école" à destination des parents d’élèves aveugles et malvoyants, l’UNAPEDA a souhaité proposer une fiche pratique adaptée aux besoins des élèves déficients auditifs. Nous vous proposons cette fiche de conseils et de préconisations pour préparer cette reprise. Au besoin, une fiche plus complète et adaptée sera proposée par l’UNAPEDA pour la rentrée 2020.

Transmettez-la à la direction de l’établissement et aux enseignants si nécessaire. Notre association la fera parvenir aux services centraux de l’Education nationale et aux rectorats, via ses adhérents.

-  Priorité aux élèves en situation de handicap

-  Accueil de l’enfant à l’école

-  En cas de difficultés d’accueil de l’enfant : que faire ?

-  Respect des gestes barrières

-  Déplacements

-  Lecture labiale, Masques, HF

-  Distanciation physique

-  Besoin de plus d’infos ? Besoin d’aides ? Besoin de conseils ? Contactez-nous

Priorité aux élèves en situation de handicap

Le ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse, en collaboration avec le secrétariat d’État aux personnes handicapées, affirme que les élèves en situation de handicap sont prioritaires pour un retour à l’école, dans des conditions précises et adaptées.

A télécharger
-  Cadre légal : Bulletin Officiel n°19 du 7 mai 2020
-  Principes du retour à l’école des élèves en situation de handicap, par le Ministère de l’Education Nationale et de la Jeunesse.

Accueil de l’enfant à l’école

Les équipes pédagogiques connaissent l’enfant et sont donc en capacité d’intégrer ses contraintes et ses besoins dans le cadre du protocole sanitaire déployé dans l’établissement.

Parents, enseignants : discutez-en, en lien avec l’enseignant spécialisé et/ou les professionnels du service qui restent mobilisables (SAFEP, SSEFIS, SESSAD...), afin d’identifier les difficultés et d’y pallier avec des aménagements sécurisants et rassurants pour tous les acteurs. L’enseignant référent, l’équipe de circonscription dans le 1er degré, le chef d’établlissement dans le 2d degré sont également des interlocuteurs utiles.

En cas de difficultés d’accueil de l’enfant : que faire ?

Parents, vous souhaitez que votre enfant retourne à l’école et vous rencontrez des difficultés, résistances, réticences ou des refus ? _ C’est discriminant. Dites-le !

-  A l’UNAPEDA : contact@unapeda.fr
-  A la cellule nationale Aide handicap école : 0 800 730 123
-  A votre inspection académique ou au Rectorat de votre académie
-  Au secrétariat d’Etat aux personnes handicapées
-  Au défenseur des droits : 09 69 39 0000

Respect des gestes barrières

Le respect des règles sanitaires collectives est indispensable, même s’il est inenvisageable qu’un enfant ne touche rien. Le lavage des mains est par conséquent obligatoire et doit être renouvelé très régulièrement. L’enfant doit éviter autant que possible de se toucher le visage.

Plus d’infos  : Livrets pour la compréhension des gestes barrières et pour en faciliter l’acquisition

Déplacements

L’environnement de l’enfant (école, trajet) étant bouleversé (sens de circulation, marques au sol, aménagement de la classe...), un repérage préalable et un accompagnement sont essentiels pour lui expliquer la nouvelle configuration.

Parents, enseignants : consacrer un temps dédié à l’acquisition de ces repères contribue à la sécurité et la sérénité de tous.

Lecture labiale, Masques, HF

Pour les élèves sourds, qui oralisent, signent ou utilisent la LPC, voir les lèvres de l’interlocuteur est essentiel pour comprendre le message de son interlocuteur. Les masques actuels qui cachent les lèvres de l’interlocuteur empêchent la communication avec un élève sourd.

Il faudra préférer des masques avec une partie transparente ainsi que des visières transparentes.

Pour les micros HF, il faudra également prévoir des protections.

Source  : Conseil scientifique du Ministère de l’Education Nationale

Distanciation physique

La proximité avec un élève déficient auditif étant inhérente à la fonction, l’AESH, comme tout intervenant (orthophoniste, éducateur...) doit être équipé du matériel de protection adéquat : masque, visière, lunette de protection, gel hydro-alcoolique, lingettes désinfectantes...

Tout adulte accompagnant la scolarisation d’un élève déficient auditif doit en plus de ses missions s’assurer que l’élève s’adapte aux contraintes sanitaires.

A télécharger  : Protocole sanitaire et missions des AESH pour la reprise (...) à partir du 11 mai 2020

Besoin de plus d’infos ?
Besoin d’aides ?
Besoin de conseils ?

Contactez-nous

-  www.unapeda.asso.fr
-  contact@unapeda.fr
-  facebook.com/unapeda.fr

Dites-nous la rentrée de vos enfants et répondez au questionnaire pour la reprise des enfants sourds et malentendants sur le site de l’UNAPEDA

[
(Pour une reprise préparée et apaisée)]
Aller au début de l'article
Répondre à cet article

Forum de l'article

Aller au début de l'article
L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres

Dernière mise à jour lundi 6 juillet 2020
2800 articles - 149 messages - 267 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.