Accueil du site International
 

Les sourds, les laissés-pour-compte de l’éducation au Bénin

Article publié le vendredi 25 octobre 2013.


Au Bénin, les enfants sourds sont les grands oubliés du système éducatif. Le premier collège public pour sourds et malentendants du pays n’a ouvert qu’en 2012, et selon notre Observateur, les conditions d’apprentissage y sont toujours particulièrement difficiles.

Jusqu’à l’année dernière, l’immense majorité des enfants sourds béninois ne dépassaient pas le niveau CM2. Quand ils avaient la chance d’être scolarisés... Les rares établissements - dont un seul public - qui leurs étaient réservés ne dépassaient pas la primaire. Il existait toutefois un collège privé à Porto-Novo, au nord de Cotonou. Mais à 480 000 francs CFA (environ 730 euros) l’année avec un salaire minimum au Bénin de 30 000 FCFA, il n’était accessible qu’à une poignée de privilégiés.

Voir l’article complet


Aller au début de l'article
Répondre à cet article

Forum de l'article

Aller au début de l'article
L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent essentiellement leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres Nous nous réservons le droit de ne pas publier les articles en totale contradiction avec nos valeurs, diffamatoires, menaçant ou que nous ne jugeons pas convenable pour quelque motif que ce soit

Dernière mise à jour samedi 6 juillet 2019
2777 articles - 111 messages - 267 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.