Accueil du site Culture Livres
 

Histoire des sourds

Article publié le lundi 18 mars 2013.


Pour ceux qui s’intéressent à l’histoire des sourds, voici un ouvrage qui recense en plus de 500 pages, ce qui a été publié (en français, anglais, espagnol, latin, italien, etc) sur les sourds-muets réalisé par les frères Guyot, instituteurs des sourds-muets et disponible en ligne dorénavant sur google books.

Liste littéraire philocophe ou catalogue d’étude de ce qui a été publié jusqu’à nos jours sur les sourds-muets ; sur l’oreille, l’ouïe, la voix, le langage, la mimique, les aveugles. C. Guyot, Dr en Méd. et R. T. Guyot, Dr en Droit, Instituteurs de Sourds-Muets, Chevaliers de l’Ordre du Lion Neerlandais, Groningue. J. Oomkens, Imprimeur de l’Université, 1842

Vous pouvez aussi l’article de Sabine Arnaud sur cet ouvrage : "Faisons-lui reconquérir le langage". L’énonciation de la surdité entre 1600 et 1900 en Europe et aux Etats-Unis. http://www.mpiwg-berlin.mpg.de/en/news/features/feature19/fr/main.pt

Merci à Michelle Balle-Stinckwich, documentariste à la bibliothèque historique de l’INJS de Paris de m’avoir signalé la mise en ligne de cette "encyclopédie de la surdité" !

Andrea Benvenuto
benvenutoandrea@gmail.com

Source : Deaf Sourd

Aller au début de l'article
Répondre à cet article

Forum de l'article

Aller au début de l'article
L'UNAPEDA est une association pluraliste, ouverte, et permet donc l'expression des diverses sensibilités sur son site. Les articles publiés engagent essentiellement leurs auteurs et ne signifient aucunement que notre association aurait, d'une quelconque manière, décidé de privilégier l'opinion qu'ils expriment au détriment de toutes les autres Nous nous réservons le droit de ne pas publier les articles en totale contradiction avec nos valeurs, diffamatoires, menaçant ou que nous ne jugeons pas convenable pour quelque motif que ce soit

Dernière mise à jour jeudi 5 septembre 2019
2777 articles - 112 messages - 267 bréves.
Site réalisé par EMERA
avec SPIP 1.8.3 sous licence GPL - Epona 2.2.3.